racechanging: Agathe Cléry

Agathe Cléry

Agathe Cléry (Valérie Lemercier) is a marketing manager for a cosmetics company, specialising in clear skin, pale; she is snob and a racist. Then Agathe’s begins to turn darker, until one morning she wakes up as black as those she despised.

Evenually, with the help of a black life-coach, she turns her life around, enjoying her new life as a black woman, and falling in love.

Then she notices a patch of white skin on her arm …

The makeup

The key makeup artists were Jean-Luc Russier, Françoise Chapuis-Asselin, & Thomas Majorosi.

Etienne Chatiliez, the director, spoke about the makeup:

On a mis huit mois avant d’arriver à la bonne solution: l’Airbrush. C’est-à-dire de l’aéro avec des produits utilisés pour maquiller les prothèses dans le cinéma. On s’est évidemment posé beaucoup de questions. Est-ce qu’une peau peut supporter ça? Est-ce que les produits sup- portent la chaleur? Est-ce qu’il ne faut pas le refaire toutes les heures avec la lumière? On a mis des laboratoires de cosmétique sur le coup et on a procédé à un nombre incalculable d’essais sur un nombre incalculable de gens. On a fait fabriquer des tas de produits. Le plus dur a été d’arriver à une sorte de transparence. Le jour où on a eu l’impression de gagner, c’est quand on a maquillé une danseuse pour une audition. Pour tout le monde, c’était une Noire, mais quand elle a commencé à danser, le maquillage a coulá, et à la stupéfaction générale, on a découvert qu’elle était blanche. Alors on a compris que ça pouvait marcher. Seulement il a fallu sans cesse retoucher Valérie quand elle dansait. Elle a dû tourner au moins 65 jours en Noire. Il fallait à chaque fois 3 heures et demie de maquillage, et ensuite il y avait le démaquillage qui prenait au moins une heure.